XOHOX et RECTUS

Publié le par Le Méchantes bêtes


En premier lieu, et pour ouvrir les hostilités de ce mardi furieux, XHOHX a jeté les dés. Les deux Bruxellois sont dans une recherche de son très froid et volontairement synthétique (mais pas stupide- "cf Alien 2") . La formation se compose d'une gratte, une basse et une boîte à rythme et emballez c'est pesé. Il en ressort un étrange coktail de math doom industriel duquel le soleil des îles ne trouve guère sa place, au profit d'une saison plutôt grise et dérangée. Pour vous mordre le CD, sachez qu'il est en vente au Méchantes bêtes.
 
Au relais, RECTUS et leur indus-math-core-noise-Perpignanais. Bon, là pour les slows faudra repasser. Les zozos se soucient guère peu d'endormir bébé, leurs comptines sont plutôt d'un genre émeute d'ouvrier dans une usine de métal un soir de veille d'appocalypse... Ça défouraillât ma foi moultement bien !


L'irremplacable morceau final  "UROZ" . Les meuleuses, perceuses et compagnie narguent les instrus. Visuellement aussi, nous en conviendrons, ça claqua.


P
our le rappel, nous eûmes droit à une impro totalement fantastique; impro sur laquelle ils furent accompagné de deux énigmatiques individus: l'un au chant, et l'autre aux masques. Une sacrée claque!


Bien sûr, nous avons aussi leur CD en dépôt au méchantes. Il vous en coûtera tout de même une poignée d'euros que nous évaluerons à 10.

Publié dans concerts

Commenter cet article