LILAS & LE BAL DES CHIENS : PHOTOS

Publié le par Le Méchantes bêtes

Bonjour je vous salue bien. EINS ZWEI DREI procédons dans l'ordre : d'abord il y eut le vernissage. le vieux fantasme de la nourriture en noir et blanc a pris corps grâce à Lilas, et aussi à sa maman et à Julia, et c'était aussi beau que bon que dans nos délires les plus indécents. ajoutons que le blanc se buvait bien et en quantité, qu'il y eut de nombreuses personnes, que la tradition fut de ce fait respectée et les gens contents.








































































VIER FÜNF SECHS les filles ont admirablement rempli la galerie St Ravy, avec des dessins minutieux et géants, des planches de bd organiques et murales, des jouets pas très nets, des petites filles, des pointillés, des garçons, des gâteaux, des jeunes femmes, des monstres, des squelettes, des coussins et des jolis cafards.































































































SIEBEN ACHT NEUN il faut ajouter que LE BAL DES CHIENS et LILAS n'allaient pas juste  rester à se faire chier à tourner en rond dans leur antre et à répondre aux visiteurs les plus inquiets qu'elles allaient bien. planquées derrière les baies vitrées de la salle d'expo, elles se sont mises à dessiner pour un autre truc qu'elles savent faire : un fanzine avec des gens (LOUIS, JACQUES VELAY, MATTT KONTURE, FOUILLE CHARLIE, JULIEN et EMILIE qui passaient tous fort opportunément par là.)


 

 















 



















ZEHN ces deux folles du dessin sont en ce moment nomades mais on peut toujours les joindre par leurs pages respectives : ici LILAS et là LE BAL DES CHIENS (elles avancent vers d'autres horizons, elles vont envahir le monde.)

MERCI à ELISE pour les BELLES photos.







KONSSTRUKT, MARCASSINS DE LA POLICE

Publié dans expo

Commenter cet article

Denis L. 20/08/2009 10:40

Ouaip, ça avait bien l'air d'être la classe.
Un bien beau lieu pour exposer.
J'ai pas pu venir tant pis pour ma gueule !

Félicitations Lilas !
Des becs hauts !